RSS

Campagne recrutement 2022 : dépôt des sujets de thèse

Welcome on the news page of the Doctoral School ED564 : «Physique en Île-de-France»

logo-psl logo-su logo-up logo-upsay

Training

Upcoming thesis defenses

  • 2021-12-02 : Clément Roussel (LPENS)
    Apprentissage et échantillonnage de paysages énergétiques complexes avec des machines de Boltzmann restreintes : de la théorie à la fitness de la protéine TEM-1

    At : Salle L367, 24 rue Lhomond , on 14:00

  • 2021-12-02 : Brendan Le Pennec (LPS Orsay)
    Étude par Résonance Magnétique Nucléaire du magnétisme quantique dans les composés kagome barlowite et claringbullite substitués au zinc

    At : Laboratoire de Physique des Solides - Amphithéâtre Blandin

  • 2021-12-03 : Abdelali Khelfa (MPQ)
    Exploiting and optimizing in situ transmission electron microscopy to study the liquid-phase synthesis of gold nanoparticles

    At : Amphithéâtre Pierre-Gilles de Gennes (S73A) - Bâtiment Condorcet - 10 Rue Alice Domon et Léonie Duquet, 75013 Paris - Université de Paris , on 15:30

    Liquid Cell Transmission Electron Microscopy (LCTEM) is a powerful in situ technique to observe the dynamics of nanomaterials in solution with sub-nanometer resolution. However, there is still room for improvement for LCTEM in particular on the optimization of the signal-to-noise ratio and resolution of TEM images acquired in liquid, the understanding and minimization of the beam effects and the control over the reactive environment (temperature and composition). The main objective of this work was to face the technical challenges on the optimization of the LCTEM and the scientific challenges on the dynamic of gold nanoparticles (NPs) in their synthesis media. Four main results emerge from this work: (i) For the first time, we investigated the effects of temperature on the nucleation and growth of gold NPs in water by LCTEM and revealed new in situ insights into the Ostwald ripening and faceting processes. (ii) We combined LCTEM experiments with atomistic simulations to study the etching mechanisms of gold nanorods and determine if their degradation processes are dictated by their atomic structure or their surface functionalization. (iii) We showed that STEM nanodiffraction can be exploited in LCTEM experiments to overcome the two main limitations of HRTEM structural analysis in liquid media. We evidenced that STEM nanodiffraction allows quick analysis of the structure of single gold NPs whatever their zone axis orientation and we also show that this technique can also be used in very low dose conditions. (iv) Finally, we have fabricated and tested new graphene liquid cells with flow capabilities combining enhanced imaging conditions and solution composition control.

  • 2021-12-03 : Adel Kara Slimane (SPEC)
    Transport thermoélectrique hors-équilibre dans des conducteurs quantiques
  • 2021-12-03 : Angus Dunnett (INSP)
    Tensor Network approaches to Open Quantum Systems at Finite Temperature with applications to Spectroscopy

    At : Amphi Charpak, Campus Jussieu, Paris 75252 , on 14:30

    Understanding decoherence and dissipation in quantum systems is essential for exploiting quantum effects in emerging technological applications. A proper understanding requires accurate modelling of the system-environment interaction which can only be achieved through treating the system and environment on an equal footing. Simulating the entire system+environment wave-function is a challenging task due to the exponential scaling which is characteristic of quantum mechanics. By using many-body methods based on the powerful concept of a tensor network, one can, nonetheless, obtain numerically exact quantum dynamics for systems with hundreds of degrees of freedom. In addition, a recent innovation has shown that this many-body approach can be extended to finite temperatures without a significant increase in computational cost or algorithmic complexity. This has allowed us to directly compare quantum dynamical simulations with experimental results. Specifically, simulations of the linear vibronic coupling Hamiltonian, parameterised using ab initio electronic structure methods, were used to compute the absorption spectrum of the dye Methylene blue in water. This study has elucidated certain unexplained features of the absorption and shown the how non-adiabatic dynamics resulting from a conical intersection can lead to intensity borrowing between bright and dark excited states. Several methodological advances are also made, including an improvement to the underlying time evolution method TDVP which brings with it an order of magnitude speed-up compared to existing methods.

  • 2021-12-03 : Louis Dutheil (IL)
    Approches matricielles en imagerie acousto-optique

    At : Amphithéâtre de l’IPGP, 1 rue Jussieu Paris 5 , on 14:00

    L’imagerie est un outil clef du diagnostic médical. Les méthodes d’imagerie optique standards se heurtent à la diffusion de la lumière dans les milieux biologiques, fortement diffusants. Fondée sur la détection de lumière marquée par une onde acoustique, l’imagerie acousto-optique offre une résolution optique millimétrique dans ces milieux. Pour cela les techniques de façonnage de l’onde acoustique nous permettent de maîtriser la zone de marquage de la lumière par les ultrasons. Combinée à ces techniques, la sélection de la lumière marquée en sortie du milieu permet de remonter à une information de contraste optique dans la zone couverte par les ultrasons dans le milieu diffusant. Dans ce travail, nous étudions comment des ondes acoustiques structurées combinées à une détection des photons marqués sur une caméra permettent une imagerie rapide adaptée aux tissus vivants. Nous montrons aussi que l’on peut façonner l’onde optique en entrée du milieu pour la guider vers la zone acoustique.

  • 2021-12-03 : Anas El Hamdi (SPEC)
    Spin-to-charge conversion at Rashba interface states
  • 2021-12-06 : Théo Emmerich (LPENS)
    Nanofluidique avec le carbone activé: de l’énergie bleue à la mémoire ionique

    At : Amphi IPGG 6 Rue Jean Calvin, 75005 Paris , on 14:00

  • 2021-12-07 : Thibault Scoquart (LKB)
    Dynamique hors d’équilibre et thermalisation des gaz de Bose désordonnés en interaction faible

    At : Campus Jussieu, 4 place Jussieu, 75005 Paris, Amphithéâtre 45a , on 14:00

    Ce manuscrit de thèse est consacré à différents aspects de la dynamique hors d’équilibre d’un gaz de Bose bi-dimensionnel ultra-froid en mouvement, sous l’action simultanée d’un potentiel spatialement désordonné et d’interactions entre particules. En l’absence d’interactions, la distribution des impulsions du gaz est la somme de deux composantes bien connues : un fond classique constitué de particules multiplement diffusées par le désordre, ainsi qu’un pic interférentiel de rétro-diffusion cohérente (pic CBS, en anglais), conséquence du phénomène de localisation faible. En présence d’interactions faibles, les simulations de champ moyen montrent que ces deux contributions évoluent dans le temps. Cette évolution est décrite par deux équations cinétiques couplées, que nous dérivons au moyen d’une théorie de transport quantique microscopique. Ces dernières décrivent la destruction du pic CBS par un mécanisme de déphasage, et la thermalisation du fond diffusif. Lorsque la force des interactions augmente, les effets du désordre deviennent négligeables, et la dynamique du gaz ressemble à celle d’un superfluide. Dans ce régime, le gaz entre rapidement dans un état dit «pré-thermal» : les corrélations spatiales g_1 décroissent algébriquement et se propagent en suivant un cône de lumière, conformément aux prédictions théoriques. Enfin, aux temps longs, nos simulations décrivent l’évolution globale du système vers un état d’équilibre thermal, caractérisé par une transition Kosterlitz-Thouless séparant un état de fluide normal d’un état superfluide. Quelques propriétés de cette transition de phase, issue de l’évolution hors d’équilibre en présence de désordre sont discutées.

  • 2021-12-07 : Federico Guglielmo Morelli (LPTMC)
    Crises propagation and behavioural effects in multi-agents self-reflexive real business cycle models

    At : Campus Jussieu, 4 place Jussieu, Paris 5ème, couloir 22-23, salle 317 , on 14:00

    The 2008 Global Financial Crisis left a great void into the macroeconomic model landscape. From this fracture two schools of thought emerged: the orthodox are convinced the the structure of the DSGE models is still valid, while the ABM community wants to re-found the basis of Economics. My research tries to bridge the gap between those communities exploiting concepts rooted in Complex Systems. Phase transitions are, among others, one of the most striking properties of aggregate systems and their absence in economic models puzzles many physicists. After having introduced the current debate I present a multi-household DSGE model in which the confidence collapse leads to a variety of realistic output dynamics. I then heterogenize the previous framework characterising the impact of economic recessions on the different strata of the society. Finally I present multiple equilibria behavioural business cycle model that can account for demand or supply collapses due to abrupt drops in consumer confidence, which affect both consumption propensity and investment.

  • 2021-12-08 : Kangming Li (SRMP)
    Etude ab initio du couplage entre chimie, magnétisme et défauts dans les alliages Fe-Ni-Cr
  • 2021-12-08 : Arnaud Fanthomme (LPENS)
    Modèles de Réseaux de Neurones Récurrents : inférence, représentations et rôle de la régularisation

    At : 24 rue Lhomond Salle L367 , on 16:00

  • 2021-12-09 : Domitille Schanne (C2N)
    Metamaterial LEDs emitting exotic forms of light

Events

  • PhD Talent Career fair
    2021-10-15

    Le 15 octobre prochain se tiendra à Paris le PhDTalent Career Fair, le plus grand forum au monde dédié au recrutement de docteurs co-organisé par PhDTalent et l’ensemble des regroupements franciliens. Pour cette dixième édition, ce sont près de 150 entreprises et 5000 doctorants et docteurs qui sont attendus.

Call for projects and applications

  • Prix de thèse 2022 en radiosciences 2021-11-15
    Deadline Friday, December 17 2021 at Midnight

    A l’intention des jeunes docteurs et doctorants proches de la soutenance (diplômés entre le 1er novembre 2020 et le 31 octobre 2021).

    URSI-France (comité français de l’Union Radio Scientifique Internationale, sous l’égide de l’Académie des Sciences) renouvelle l’appel à prix de thèse en radiosciences, destiné à récompenser annuellement des travaux de doctorat d’excellente qualité, s’inscrivant dans un ou plusieurs des 10 domaines scientifiques (commissions) de l’URSI.

    Le comité sélectionnera plusieurs nominés, la décision finale aura lieu après une courte présentation effectuée par ceux-ci. La remise du prix aura lieu lors des journées scientifiques 2022 d’URSI-France (22-23 mars 2022). L’ensemble des nominés se verront proposer de rédiger un article dans le « Radio Science Bulletin » de l’URSI.

News briefs

Recent job offers