RSS

Candidatures au concours de l’ED PIF jusqu’au 4 mai 2021

Bienvenue sur la page d'actualités de l'École doctorale 564 : «Physique en Île-de-France»

logo-psl logo-su logo-up logo-upsay
Les dates limites en orange sont celles qui ont été repoussées.

Formations

  • Ecole Résidentielle Interdisciplinaire en Nanosciences et Nanotechnologies (reportée à 2021) 2021-07-04

    Le Centre national de Compétences en Nanosciences (C’Nano), unité de service du CNRS, organise une école thématique résidentielle au Centre Roz Armor à Erquy en Bretagne.
    L'école résidentielle ERIN² C'NANO 2020 ambitionne de fournir aux participants une « boite à outils » pour aborder des sujets de recherche en nanosciences et nanotechnologies. Principalement dédiée aux jeunes entrants CNRS, qu'ils soient chercheurs ou ingénieurs, et aux doctorants et post-doctorants, elle leur permettra de s'imprégner de la culture interdisciplinaire nécessaire aux développement des nanos. Elle s'adresse également aux chercheurs en nanosciences souhaitant élargir leurs activités de recherche à des domaines transdisciplinaires. Cette école abordera les concepts fondamentaux et expérimentaux dans de nombreuses disciplines des nanos (physique, chimie, biologie...). L'école proposera une série de 8 cours magistraux pédagogiques, 4 ateliers pratiques sur les approches top-down et bottom-up et de caractérisation, un atelier sur la conception d'un projet interdisciplinaire dans les nanos, ainsi que des séminaires dont un sur le concept « safer by design ».

    ZXJpbjJjbmFubyU0MHNjaWVuY2VzY29uZi5vcmc=

  • Programme sur les ondes gravitationnelles à I’Institut Henri Poincaré 2021-03-01

    Un programme de six semaines se déroulera à l’Institut Henri Poincaré sur le sujet des ondes gravitationnelles, du 1er mars au 6 avril 2021. Le programme détaillé des cours est disponible en cliquant sur le titre de l'annonce.


    Contact : Q2hpYXJhK0NhcHJpbmk=

  • Current trends in materials science 2021-01-05

    How does one make solar cells? How quantum phenomena change our life? Why would one 3D-print concrete? What is the use of a very thin film? Is snow really slippery?

    ZXRpZW5uZS5yZXlzc2F0JTQwZXNwY2kuZnI=

  • Cours du Collège de France 2020-09-01

    Cours du Collège de France 2020-2021

Prochaines soutenances

  • 2021-03-04 : Manon L’Estimé (PMMH)
    Dynamique d’adhésion visqueuse

    À : Amphi Herpin , à 14:00

  • 2021-03-05 : Gaël Massé (MPQ)
    Characterization and Detection of Hybrid Entanglement and Contextually

    À : Visioconférence , à 10:00

  • 2021-03-11 : Oleg Mikhajlov (PCC)
    Dynamique des premiers stades de l’adhésion cellulaire sur les substrats fluides

    À : Amphithéâtre Marie Curie Institut Curie 11 rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris , à 17:00

  • 2021-03-12 : Mohammad Haidar (LKB)
    Hyperfine structure in the hydrogen molecular ions

    À : Visio-conférence , à 14:00

    The hydrogen molecular ions H2+ and HD+ are promising systems for fundamental constants metrology. Their spectrum offer many ultra-narrow ro-vibrational transitions, the frequencies of which are sensitive to the proton-electron mass ratio, proton charge radius, and Rydberg constant. Several experimental projects are in progress; in particular, a Doppler-free two-photon vibrational transition in HD+ was recently measured in Amsterdam with an uncertainty of about 3 parts per trillion (ppt), overtaking theoretical predictions, which have reached uncertainties of 7-8 ppt. The determination of transition frequencies from the experimental spectra in Amsterdam requires theoretical calculation of the systematic effects. In the first part of my thesis, I calculated one of the main systematic effects, namely the AC Stark shift induced by the different lasers used in the experiment. The spin-averaged transition frequency was then deduced from the hyperfine components measured in Amsterdam, and compared with theory, which yielded an improved determination of the proton-electron mass ratio at a precision level of 21 ppt. This extraction of the spin-averaged frequency required improved theoretical description of the hyperfine structure, which is the object of the second part of the thesis. The largest terms of the hyperfine Hamiltonian, i.e. the spin-spin Fermi contact interactions, have been recently calculated with high precision, but the theoretical accuracy was limited by the spin-orbit and spin-spin tensor interactions, which had been so far evaluated in the framework of the Breit-Pauli Hamiltonian. The calculation of higher-order relativistic corrections to these interaction terms, following the NRQED approach, is presented in detail. Improved theoretical values of the spin-orbit and tensor interaction coefficients are obtained and compared with available experimental data. Excellent agreement is observed in the case of H2+, whereas some yet unexplained discrepancies are observed in HD+.

  • 2021-03-12 : Carlo Gigli (MPQ)
    Second harmonic generation and control in delectric metasurfaces

    À : Amphi PGG, 10 rue A. Domon et L. Duquet, 75013 Paris , à 10:00

  • 2021-03-15 : Etienne Moisdon (MSC)
    Modélisation mécanique d’un tissu épithélial
  • 2021-03-15 : Martin Rieu (LPENS)
    Verrouillage cinétique et suivi nanométrique de l’extension d’acides nucléiques au moyen de pinces magnétiques super-résolues
  • 2021-03-15 : Héctor Álvarez Martínez (SYRTE)
    Caractérisation des mesures par peigne de fréquences optiques et transfert de pureté spectrale à des horloges atomiques optiques

    À : Observatoire de Paris, salle du Levant, 77 avenue Denfert Rochereau 75014 Paris , à 14:00

    Les horloges atomiques dans le domaine optique surpassent désormais les traditionnelles références micro-ondes qui réalisent actuellement la définition de la seconde. Le contrôle fractionnel de leurs effets systématiques est de quelques 1e-18, dressant la perspective d’une redéfinition de la seconde dans un futur proche. Néanmoins, plusieurs espèces atomiques (Sr, Yb, Hg, Yb^+, Al+ ...) sont de possibles successeurs du césium, et il est donc critique d’évaluer les capacités opérationnelles, en stabilité et exactitude, des chaînes de comparaison entre ces nouvelles horloges. Cette thèse présente les dernières avancées de la chaîne de fréquence opérationnelle du LNE-SYRTE, reposant sur des oscillateurs ultrastables à 698 nm, 1062 nm, 1160 nm et 1542 nm, ainsi que sur différentes technologie de peignes de fréquence (laser titane-saphir, laser à fibre dopée Erbium). Après avoir décrit cette architecture métrologique et les principales techniques de mesure, ce travail se concentre sur l’analyse du bruit de ses éléments critiques, afin de déterminer les limites pratiques de sa stabilité. La résolution opérationnelle de ces capacités a ainsi été mesurée en effectuant des comparaisons simultanées de paires d’oscillateurs avec 3 chaînes de fréquence entièrement indépendantes. Les résolutions relatives obtenues, en deçà de 1e-16 dans le domaine micro-onde et 1e-18 dans le domaine optique, démontrent que ces moyens de mesures ne sont pas limitants, même avec les horloges à l’état-de-l’art. Un élément clé de ces horloges optiques est la lumière ultrastable interrogeant la transition atomique étroite des atomes piégés. Si en pratique, les lasers de très haute stabilité sont conçus dans le domaine infrarouge (1160 nm ou 1542 nm dans le cas du LNE-SYRTE), la technique dite de transfert de pureté spectrale permet d’utiliser un peigne de fréquence pour transmettre leur niveau de performance aux longueurs d’onde visibles cibles (698 nm, 1062 nm). Les travaux présentés démontrent ainsi un transfert hors boucle atteignant une résolution meilleure que 5e-18 à 1 seconde. Ceci a permis d’obtenir les premiers résultats d’interrogation synchronisées entre les horloges strontium et mercure du laboratoire lorsque leurs lasers d’interrogation respectifs bénéficient du transfert d’un unique maître à 1542 nm. Cette approche a d’ores et déjà permis de démontrer une amélioration d’un facteur 2 de la stabilité dans la mesure du rapport mercure/strontium.

  • 2021-03-31 : Bill François (PMMH)
    Physique statistique de la locomotion aquatique : de la nage du poisson au mouvement collectif.

Événements

  • Hackathon quantique / quantum hackathon2020-12-16

    L'association QuantX organise un hackathon d'informatique quantique où quelques entreprises d'informatique quantique vont proposer des challenges pratiques le temps d’un week-end. L'évènement aurait lieu le week-end du 13 mars.
    Pour les aider à définir le niveau des participants et aussi le nombre de personnes intéressées, un sondage (qui est aussi une pré-inscription) est lancé via le lien suivant: https://forms.gle/vvyM2Df1s1QjZPnj6
    -------------------
    The Association QuantX, with the support of Quantonation and various engineering schools in Paris, organises a 24h Quantum Hackathon. This event aims to highlight the advancements in quantum hardware and software and unite the community of students, engineers, experts, and companies in the quantum computing ecosystem.
    To make this organisation more efficient, we prepared the following short survey and would be delighted if you could fill it. Thank you very much for your time and support!


    Contact :QWxleGFuZHJlK0tyYWplbmJyaW5r

Appels à projets et à candidatures

  • Rencontres des Jeunes Physiciens 2021-03-16
    Date limite dimanche 07 mars 2021 à minuit

    The Rencontres des Jeunes Physicien·ne·s (RJP), aka the Young Physicists' Meetings, are back for the 8th edition. The RJP conference is made for young physicists and organized by members of the Youth Commission of the French Physical Society (Société Française de Physique). The objective of the RJP conference is to provide non-permanent physicists with a broad overview of a diverse range of physics fields such as astrophysics, non-linear optics, biophysics, particle and nuclear physics, soft and condensed matter or cold atoms.
    This year, the conference will be held online, the afternoon of Mars 16, 17 and 18 (about 1 to 5 pm). As it has been for the last 2 years, the conference also includes the awarding of the Young Researchers' Prizes from the French Physical Society.
    You are invited to submit an abstract for either an oral presentation or a poster:

    • Oral presentation abstracts will be reviewed by the organizing committee.
    • Poster abstracts will not be reviewed.
    Calendar
    • Submission deadline 7 Mar 2021, 23:59
    • Registration deadline 15 Mar 2021, 23:59
    Oral presentations
    In its choice of oral presentation, the committee seeks to enhance both the quality of the research and the clarity of the subject, while trying to cover different fields of physics. Each oral presentation will last 15 minutes, plus 5 minutes for questions. Particular attention should be paid to the pedagogy and perspective of the subject in a more general context. The subject must remain accessible to a public of physicists who are not specialists in the field.
    Posters
    Posters will be advertised during the main event by a max-3-minutes flash talk given by yourself and a virtual room will be attributed to each poster for further discussions during the breaks.


    Contact : VGhlKzIwMjErUkpQK29yZ2FuaXppbmcrY29tbWl0dGVl

  • Campagne concours Chercheur-e-s INRAE 2021 2021-02-19
    Date limite jeudi 04 mars 2021 à minuit

    INRAE est un organisme public de recherche scientifique finalisée, réunissant 12 000 agents sur l’ensemble du territoire national. Premier institut de recherche européen pour les sciences de l’animal et du végétal, ses recherches concernent les questions liées à l'agriculture, à l'alimentation et à la sécurité des aliments, à l'environnement et à la gestion des territoires, avec un accent tout particulier en faveur du développement durable.
    INRAE recrute 60 chercheurs (H/F) par voie de concours pour renforcer ses équipes. Ces recrutements sont ouverts aux candidats titulaires de doctorat (ou équivalent) dans des disciplines scientifiques très variées telles que : Agronomie, Sylviculture et zootechnie - Biologie moléculaire - Ecologie - Economie - Génétique - Génomique et autres approches omiques - Géochimie et biogéochimie - Géographie et géomatique - Informatique et intelligence artificielle - Ingénierie biologique et environnementale - Instrumentation, robotique et imagerie - Mathématiques - Mathématiques et informatique pour le vivant et l’environnement - Neurosciences et sciences du comportement - Nutrition - Physiologie - Physique, chimie, sciences des matériaux – Sociologie.


    Contact : QW50aG9ueStQSU5UTw==

  • MESRI_Contrats Doctoraux_Coopération UFA 2021 2021-02-11
    Date limite mercredi 31 mars 2021 à 21:00:00

    Le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI) a réservé pour 2021 un contingent de 8 contrats doctoraux à l'attention des Collèges doctoraux franco-allemands et des programmes de PhD-Track bénéficiant d'un soutien de l'Université franco-allemande (UFA). La procédure de dépôt de candidature est la suivante : date limite de dépôt du dossier 31 mars 2021. L'UFA procèdera à une présélection puis transmettra au ministère les dossiers présélectionnés. Le ministère procèdera ensuite à l'évaluation scientifique des projets. Puis l'UFA informera en juillet 2021 les porteurs de projet des résultats de l'évaluation scientifique.


    Contact : RXZhLU1hcmlhK0hlbmdzYmFjaA==

  • Appel à candidature - L’Oréal-UNESCO Programme Jeunes Talents France 202& 2021-01-19
    Date limite vendredi 19 mars 2021 à minuit

    La Fondation L'Oréal, en partenariat avec la Commission nationale française pour l'UNESCO et l'Académie des sciences, a annoncé l'ouverture de l'appel à candidature de l'édition 2020 du programme Jeunes Talents France L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.
    Créé en 2007, ce programme a pour objet de révéler et récompenser de jeunes chercheuses talentueuses. Au total, 300 jeunes femmes ont bénéficié d’une dotation L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.
    En 2021, la Fondation L’Oréal remettra 35 dotations en France. Au minimum, 5 de ces dotations seront dédiées à des chercheuses effectuant leurs travaux de recherche dans les Outre-mer.

    • d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
    • d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

  • Appel à nominations pour les Prix Jeunes Chercheurs/euses SFP 2021-01-15
    Date limite lundi 01 mars 2021 à minuit

    L'appel à nominations pour les Prix Jeunes Chercheurs/euses 2020 de la Société Française de Physique est ouvert !
    Au nombre de 3, ces prix de thèse récompensent un travail de doctorant(e) de très haute qualité couvrant tous domaines de la physique (pour les prix Saint-Gobain et Daniel Guinier) et spécialisé en physique des plasmas (pour le prix René Pellat).
    Les candidatures sont à déposer en ligne sur le site www.sfpnet.fr par le/la directeur/trice de thèses, du laboratoire ou de l'école doctorale ; ou par un·e responsable d'une section ou division de la Société Française de Physique.

  • Prix de thèse 2021 de la Société Française de la Neutronique (SFN) 2021-01-13
    Date limite lundi 15 mars 2021 à minuit

    En 2021, la Société Française de la Neutronique décernera son prix de thèse, d'un montant de 1500 Euros, à un doctorant ayant utilisé la diffusion de neutrons dans le cadre de son travail de thèse. Les candidats, français ou étrangers, mais ayant fait leur thèse en France, doivent avoir soutenu entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020.
    Ce prix récompensera un travail de thèse de qualité pour lequel l'apport de la diffusion neutronique fut déterminant. Le lauréat sera invité à présenter son travail lors des prochaines JDN.


    Contact : U3QlQzMlQTlwaGFuZStSb2xz

  • Appel à candidatures programme international de doctorat i-Bio 2021 2021-01-12
    Date limite vendredi 26 février 2021 à minuit

    Nous sommes heureux de vous annoncer que l’Initiative i-Bio, destinée à stimuler la recherche en biologie des ensembles IBPS et IFM par des actions à caractère pluridisciplinaire, lance son second appel à projets pour contrats doctoraux. Comme en 2020, quatre contrats doctoraux seront financés en 2021 dans le cadre de i-Bio.


    Contact : sciences-ibio@sorbonne-universite.fr

  • Missions d’enseignement à l’université d’Evry 2020-12-14

    Le département de physique de l'université d'Evry recherche des vacataires pour le second semestre pour des enseignements en licence du L1 au L3, de fin janvier à juin :

    • Fournir un CV
    • Condition d'éligibilité : avoir un emploi principal sur la période d'enseignement et obtenir une autorisation de cumul de l'employeur


      Contact : TmF0aGFsaWUrQmFzZGV2YW50

  • Rejoignez l’équipe des Rencontres des Jeunes Physicien.ne.s (RJP) ! 2020-12-09

    Les journées des Rencontres des Jeunes Physicien.ne.s (RJP) ont vu le jour en 2013 sous l'impulsion de la section Paris-Centre de la Société Française de Physique. Elles rassemblent tous les ans durant une journée environ 200 doctorant.e.s et post-doctorant.e.s de la région parisienne issus de tous les domaines de la physique. L'objectif est de présenter un large panorama et de façon la plus pédagogique possible des thématiques actuelles à travers des présentations données par les (post-)doctorant.e.s eux-mêmes. C'est aussi l'occasion d'échanger entre jeunes chercheurs de la même génération dans un cadre moins formel que celui des conférences habituelles, mais en conservant une exigence scientifique de haut niveau. Ce sont des lieux de discussions et d'échanges uniques en leur genre.

    Depuis 2016, les RJP se déroulent dans le cadre prestigieux du Collège de France et sont organisées par une équipe de (post-)doctorant.e.s. Les RJP c'est aussi des rencontres "satellites" dans un cadre convivial proposant différentes activités (quiz de physique, mini-conférences, ...).

    Dans l'objectif d'organiser les prochains événements et surtout la prochaine édition des RJP, nous avons besoin de vous pour renouveler le comité d'organisation. Mais pas de panique, des bénévoles des précédentes éditions ainsi que l'équipe de la SFP et du Réseau Jeune seront là pour vous aiguiller.

    cmpwJTQwc2ZwLXBhcmlzLmZy

Brèves