RSS

Bienvenue sur la page d'actualités de l'École doctorale 564 : «Physique en Île-de-France»

logo-psl logo-su logo-up logo-upsay

Formations

  • Ecole Résidentielle Interdisciplinaire en Nanosciences et Nanotechnologies (reportée à 2021) 2021-07-04

    Le Centre national de Compétences en Nanosciences (C’Nano), unité de service du CNRS, organise une école thématique résidentielle au Centre Roz Armor à Erquy en Bretagne.
    L'école résidentielle ERIN² C'NANO 2020 ambitionne de fournir aux participants une « boite à outils » pour aborder des sujets de recherche en nanosciences et nanotechnologies. Principalement dédiée aux jeunes entrants CNRS, qu'ils soient chercheurs ou ingénieurs, et aux doctorants et post-doctorants, elle leur permettra de s'imprégner de la culture interdisciplinaire nécessaire aux développement des nanos. Elle s'adresse également aux chercheurs en nanosciences souhaitant élargir leurs activités de recherche à des domaines transdisciplinaires. Cette école abordera les concepts fondamentaux et expérimentaux dans de nombreuses disciplines des nanos (physique, chimie, biologie...). L'école proposera une série de 8 cours magistraux pédagogiques, 4 ateliers pratiques sur les approches top-down et bottom-up et de caractérisation, un atelier sur la conception d'un projet interdisciplinaire dans les nanos, ainsi que des séminaires dont un sur le concept « safer by design ».

    ZXJpbjJjbmFubyU0MHNjaWVuY2VzY29uZi5vcmc=

  • Programme sur les ondes gravitationnelles à I’Institut Henri Poincaré 2021-03-01

    Un programme de six semaines se déroulera à l’Institut Henri Poincaré sur le sujet des ondes gravitationnelles, du 1er mars au 6 avril 2021. Le programme détaillé des cours est disponible en cliquant sur le titre de l'annonce.


    Contact : Q2hpYXJhK0NhcHJpbmk=

  • Python pour la physique 2020-11-16

    Introduction to language, Simulation & data analysis, OO Programming, experiment control.


    Contact : UGllcnJlK0NsYWQlQzMlQTk=

  • Phénomènes critiques dans les modèles de matrices et de champs multi-composants 2020-10-12

    1. Les bases physiques et mathématiques de la limite de grande taille N des champs matriciels quantiques (limite de ’ t Hooft)


    Contact : VmxhZGltaXIrS2F6YWtvdg==

  • 3 cours de LaTeX, co-organisés avec le DFC de SU 2020-10-08

    • Atelier «LaTeX"for beginners» (les base de LaTeX, en 3 sessions )
    • Atelier «Intermediate LaTeX» (sujet plus avancés en 2 sessions)
    • Atelier «Advanced LaTeX : Electronic Thesis writting» (en 1 session)


    Contact : SmVhbitIYXJl

  • Cours du Collège de France 2020-09-01

    Cours du Collège de France 2020-2021

Prochaines soutenances

  • 2020-11-30 : Giuliano Giacalone (IPHT)
    A matter of shape: seeing the deformation of atomic nuclei at high-energy colliders

    À : , à 16:00

    Collider experiments conducted at the BNL RHIC and at the CERN LHC show that the the emission of particles following the interaction of two nuclei at relativistic energy is highly anisotropic in azimuthal angle. This observation is compatible with a hydrodynamic paradigm, according to which the final-state hadrons are emitted following the expansion of a fluidlike system created in the interaction region. Within this paradigm, anisotropy in the emission of particles is enhanced whenever the colliding nuclei have deformed ground states. By means of high-quality comparisons between the predictions of hydrodynamic models and particle collider data, I study the phenomenological manifestations of the quadrupole deformation of atomic nuclei in relativistic $^{197}$Au+$^{197}$Au, $^{238}$U+$^{238}$U, and $^{129}$Xe+$^{129}$Xe collisions. My analysis leads to striking conclusions. RHIC data provides clear evidence of an ellipsoidal shape for $^{238}$U nuclei, while indicating, for the first time in an experiment, that $^{197}$Au nuclei are nearly spherical. LHC data provides instead the first experimental evidence of the deformation of $^{129}$Xe nuclei, suggesting that this deformation is significant, a result which appears to be in tension with the predictions of nuclear structure models. Further, I introduce a method to isolate collision configurations where azimuthal symmetry is maximally broken by the orientation of the deformed nuclear bodies. This allows me to define observables with an unprecedented sensitivity to the deformation of the colliding species, thus paving the way for quantitative studies of nuclear structure at high energy.

  • 2020-12-03 : Vincent Tugayé (MPQ)
    Spectroscopie et thermométrie d’ions uniques 88Sr+ capturés dans des micropièges surfaciques : aspects théoriques et expérimentaux

    Si les ions piégés sont une plateforme de choix pour la mise en pratique des idées issues du domaine du calcul quantique, de nombreuses limitations techniques demeurent. L’une d’elle, le chauffage anormal, limite les possibilités de la technologie des micropièges surfaciques, un outil qui pourrait simplifier le problème de la mise à l’échelle de la plateforme. Ce manuscrit expose les outils théoriques et expérimentaux développés au cours de cette thèse pour mesurer ce phénomène. Nous présenterons aussi l’application de ces méthodes à la spectroscopie de précision. Ces méthodes reposent sur deux outils en particulier : une technique d’acquisition séquentielle de la fluorescence d’un unique ion en interaction avec plusieurs lasers conçue pour contrôler l’effet des absorptions/emission de photons sur le mouvement de l’ion, et une méthode de résolution des équations de Bloch optiques permettant de faire le lien entre le mouvement de l’ion et son niveau de fluorescence, sans recourir à une approximation adiabatique.

  • 2020-12-04 : Elodie Couttenier (PCC)
    Candida albicans sur puce microfluidique : réponse des hyphes aux contraintes physiques et cycle cellulaire

    À : Amphi IPGG, 6 rue Jean Calvin, 75005 Paris , à 14:00

    Le pathogène opportuniste Candida albicans est l’un des plus importants champignons d’un point de vue clinique, responsable d’infections mucosales chez les individus sains ainsi que de sévères infections chez les patients immunodéficients. Une propriété remarquable de C. albicans est sa capacité à croître sous différentes morphologies, de la levure bourgeonnante ronde à de longs filaments appelés hyphes. Les mécanismes d’invasion fongique sont toujours faiblement compris, mais ils impliquent à la fois la pénétration des hyphes à travers les barrières épithéliales et la dissémination des levures dans la circulation sanguine. Ainsi les propriétés mécaniques de ce champignon semblent cruciales à sa virulence, et également sa capacité à percevoir son environnement et à répondre à diverses contraintes. Nous avons développé un dispositif microfluidique pour la mesure du module de flexion des hyphes. La croissance des hyphes est contrôlée, et un flux est ensuite appliqué de façon à courber ces filaments. Le module de flexion ainsi que le module de Young sont calculés à partir de la déflexion. Grâce à des microcanaux de différentes tailles, nous avons pu étudier leur comportement sous confinement. De façon étonnante, un confinement 2D peut déclencher une transition d’une croissance rectiligne à une croissance sinusoïdale. Des hélices en 3D ont également été observées dans des gels d’agar ou en relâchant la contrainte 2D. Plusieurs pistes pour expliquer ce comportement sont explorées comme la position d’un complexe de polarité à l’apex, le Spitzenkörper. Enfin, la progression du cycle cellulaire chez les hyphes est particulièrement intéressante et très bien régulée, mais peu étudiée par rapport à celle d’autres organismes. L’utilisation de microcanaux et de marquages fluorescents permet un suivi précis des différents événements du cycle, ce qui mène à une meilleure compréhension de la régulation ainsi que de la dynamique du cycle cellulaire chez les hyphes.

  • 2020-12-04 : Ragheed Al Hyder (LKB)
    Les gaz de Fermi ultra-froids : une expérience de nouvelle génération et la physique d’une impureté

    À : U207 29 rue d’Ulm 75005 Paris , à 10:00

  • 2020-12-04 : Yoan Gautier (LPTHE)
    Compactifications Calabi-Yau non-géométriques en théorie des cordes

    À : Bibliothèque du LPTHE, 4 place Jussieu 75005 Paris , à 14:00

    String theories are candidates for a quantum formulation of gravity and grant a unified framework to describe all known interactions. In the mid-90s, it was conjectured that all superstring theories were related to one another through a web of dualities; these dualities play a key role in string theory as they allow to understand non-perturbative features which would otherwise remain out of reach. In this thesis, we derive dual heterotic models to a class of non-geometric constructions obtained from the reduction of the type IIA string on a free orbifold of K3 x T2; in particular, we show how non-perturbative consistency conditions invisible from either description alone must be taken into account. These models preserve N=2 supersymmetry in four dimensions; while such models only contain non-chiral multiplets and may therefore not, as such, be phenomenologically relevant, they are very important from a theoretical point of view as they are both simple enough to allow for a detailed analysis and unconstrained enough to exhibit interesting features. We compute in particular supersymmetry-protected indices, constructed from special states in the spectrum known as BPS states, in the heterotic frame which are expected to give informations about solitonic states in the type IIA perspective. Finally, we analyse the moduli space – that is the manifold spanned by massless scalar fields – from both heterotic and type IIA formulations; in particular, while the submanifold spanned by scalars living in hypermultiplets is hard to analyse for usual (geometric) Calabi-Yau compactifications of the type II string, we show that it may be exactly derived in perturbation theory in our case.

  • 2020-12-07 : Raphaelle Taub (LPS Orsay)
    Assemblage d’objets élancés : mécanique et effets de contact

    À : 530 Rue André Rivière, 91400 Orsay - Institut Pascal - Amphithéatre principal , à 14:00

    n dit d’un objet qu’il est élancé si au moins l’une de ses dimensions est petite devant les autres. Cette caractéristique permet de lui imposer des déformations importantes en restant dans le domaine élastique. Si on assemble plusieurs de ces objets, prédire la réponse mécanique de l’ensemble nécessite de prendre en compte des effets de contact dont notamment le frottement et l’adhésion. Dans cette thèse, nous étudions deux assemblages de ces objets. Le premier est un assemblage de plaques et le deuxième de poutres. Nous examinons dans la première partie deux livrets dont les pages sont intercalées deux à deux, un type d’assemblage devenu populaire pour les résultats impressionnants qu’il produit quand il est réalisé avec des annuaires. Nous avons caractérisé l’origine de la force qui maintient les deux livrets entremêlés. Dans La deuxième partie nous étudions la compression d’un faisceau de fibres reliées par leur extrémité. Nous discutons aussi lien entre ces expériences et la physique de la peinture.

  • 2020-12-08 : Panayotis Akridas (LKB)
    Multifractalité des paquets d’ondes à la transition métal/isolant d’Anderson

    À : Visioconférence , à 14:00

    En dimension trois, un système quantique désordonné peut présenter une transition entre un état métallique/diffusif à faible désordre et un état isolant/localisé à fort désordre. Au voisinage de cette transition appelée transition d’Anderson, il est connu que les fonctions d’onde des états propres présentent des fluctuations géantes et un caractère multifractal. Dans ce manuscrit, nous utilisons un système spécifique, le rotateur pulsé --- également appelé kicked rotor --- quasi périodique pour étudier les propriétés de multifractalité de paquets d’onde. C’est un système unidimensionnel, donc facile à étudier expérimentalement et à simuler numériquement, mais sa dépendance temporelle est telle qu’il présente une transition d’Anderson aisément contrôlable. Nous étudions numériquement et interprétons théoriquement les propriétés de multifractalité des paquets d’onde au voisinage de la transition d’Anderson. Nous montrons que celles-ci permettent de remonter partiellement aux propriétés de multifractalité des états propres en dimension trois, ouvrant ainsi des perspectives pour une étude expérimentale future.

  • 2020-12-14 : Hao Pei (LPTMS)
    Separation of Variables and Correlation Functions of Quantum Integrable Systems
  • 2020-12-14 : Jonas Müller (SPEC)
    Dynamique à fréquence finie dans des conducteurs quantiques corrélés

    À : visioconference , à 14:00

    Nous présentons nos nouvelles méthodes expérimentales pour l’étude du transport électronique à travers les conducteurs mésoscopiques, basées sur la mesure des fluctuations électriques. Premièrement, nous présentons une nouvelle conception d’un détecteur quantique sans contre-action pour mesurer séparément la densité spectrale de puissance des fluctuations de courant pour les fréquences positives et négatives et ses résultats de mesure fournissent une version quantique du théorème de Joule. Deuxièmement, on a construit une plateforme expérimentale pour les mesures RF dépendantes du temps dans les champs magnétiques élevés qui permet d’étudier le blocage dynamique de Coulomb (DCB) pour le cas d’un seul canal de conduction interagissant avec un mode électromagnétique. Nous avons conçu et testé un résonateur tolérant aux champs magnétiques, une bobine métallique plane, qui assure un couplage suffisant à un seul canal. Donc il est possible de prochainement réaliser une série d’expériences.

  • 2020-12-15 : Corneliu Malciu (LPENS)
    Majorana fermions and parafermions in ultra-cold atomic gases
  • 2020-12-15 : Mathieu Durand (IL)
    Optimisation de la propagation lumineuse en milieux désordonnés : temps de séjour, dispersion temporelle et focalisation

    À : , à 14:00

  • 2020-12-15 : Pierre Soulard (GULLIVER)
    Rupture et écoulement de matière amorphe

    À : Visioconférence , à 09:30

  • 2020-12-15 : Kanishka Chathuranga Basnayake Basnayake Mudiyanselage (IBENS)
    Computational modeling of calcium difusion reveals nanoscale biophysics in neuronal spines

    À : IBENS-Salle favard , à 11:00

    Dendritic spines that form the receiving terminals of neuronal signals and are regulated biochemically by calcium. Fast calcium transmissions in spines remain poorly understood as they occur in a few milliseconds and cannot be explained by classical diffusion theory. I developed mathematical models and stochastic simulations based on extreme statistics to compute the time taken by the fastest ions to arrive at a target via an optimal path. This novel framework not only explained fast calcium transients in spines, but also predicted accurately the spatial distributions of three calcium channels in spines controlling intake, storage and release. I also modeled their interplay during calcium regulation that could lead to synaptic changes underlying learning and memory. These new paradigms of nanoscale molecular organization and extreme statistics could also characterize the timescales of many other biophysical processes driven by random arrivals of the fastest particles to a small target.

Événements

Appels à projets et à candidatures

  • Prix de thèse 2021 en radiosciences 2020-11-20
    Date limite vendredi 18 décembre 2020 à minuit

    A l'intention des jeunes docteurs (diplômés entre le 1er novembre 2019 et le 31 octobre 2020
    URSI-France (comité français de l'Union Radio Scientifique Internationale, sous l'égide de l'Académie des Sciences) renouvelle l'appel à prix de thèse en radiosciences, destiné à récompenser annuellement des travaux de doctorat d’excellente qualité, s’inscrivant dans un ou plusieurs des 10 domaines scientifiques (commissions) de l’URSI.
    Le comité sélectionnera plusieurs nominés, la décision finale aura lieu après une courte présentation effectuée par ceux-ci. La remise du prix aura lieu lors des journées scientifiques 2021 d'URSI-France (mars 2021), en présentiel si la situation du coronavirus le permet.
    L’ensemble des nominés se verront proposer de rédiger un article dans le « Radio Science Bulletin » de l’URSI.

  • Appel à projet doctoral 2021 I-Bio 2020-11-19
    Date limite vendredi 27 novembre 2020 à minuit

    Nous sommes heureux de vous annoncer que l’Initiative i-Bio, destinée à stimuler la recherche en biologie des ensembles IBPS et IFM par des actions à caractère pluridisciplinaire, lance son second appel à projets pour contrats doctoraux. Comme en 2020, quatre contrats doctoraux seront financés en 2021 dans le cadre de i-Bio.


    Contact : sciences-ibio@sorbonne-universite.fr

  • Programme doctoral «Sciences, Sciences Humaines et Management» SU/CDI 2020 2020-11-09
    Date limite vendredi 27 novembre 2020 à minuit

    Le Programme Doctoral Sciences et Management, co-organisé par l'Université Sorbonne Université et le Collège des ingénieurs, permet de préparer en parallèle votre Doctorat et un diplôme de MBA (Master of Business Administration). C'est un programme exigeant et compétitif qui donne accès à un double diplôme et permet d'obtenir un contrat doctoral. Il s'adresse à ceux qui ont une forte motivation pour connaître en profondeur le monde des entreprises, et éventuellement y faire carrière avec des responsabilités de haut niveau.


    Contact : LS1CcnVubytCb3VsYXk=

  • Ouverture de la campagne de Qualification 2021 2020-09-15
    Date limite mercredi 20 janvier 2021 à 16:00

    Nous vous informons que la campagne de qualification aux fonctions de maître ou maîtresse de conférences et de professeur ou professeure des universités sera ouverte le mardi 15 septembre 2020, 10h (heure de Paris). Les candidates et les candidats ont jusqu’au vendredi 06 novembre 2020, 16h (heure de Paris) pour déposer leur dossier sur le serveur ANTARES via le portail Galaxie.


    Contact : QW5uZStEZWNyaXN0b2Zvcm8lMkM=

  • Circulaire prolongation COVID contrats doctoraux. 2020-06-27
    Date limite jeudi 31 décembre 2020 à minuit

    Vous trouverez la circulaire sur le lien PDF

  • Circulaire prolongation COVID CIFRE 2020-06-27
    Date limite jeudi 31 décembre 2020 à minuit

    La circulaire est sur le lien PDF

  • Appel CD internationaux université de Paris 2020 2019-11-01
    Date limite dimanche 13 décembre 2020 à minuit

    Comme chaque année, l'université de Paris organise un concours spécifique d'attribution de contrats doctoraux destinés à des candidates et candidats ayant un parcours international.
    Vous trouverez la procédure détaillée de l'appel et le modèle de projet de thèse aux URL suivantes https://www.edpif.org/misc/2019/CD_internationaux_UP_2020.pdf et https://www.edpif.org/misc/2019/Modele-sujet-CD-4IMPACT-2020.docx
    Le concours se déroule en deux étapes : la première étape, sélection des sujets de thèse, se déroule au niveau des écoles doctorales et la seconde, sélection des candidats, au niveau du collège des écoles doctorales. Contact : ced@u-paris.fr


    Contact : Collège des Ecoles Doctorales

Brèves