RSS

Bienvenue sur la page d'actualités de l'École doctorale 564 : «Physique en Île-de-France»

logo-psl logo-upmc logo-upsc logo-upsay

Formations

Prochaines soutenances

  • 2018-12-17 : Niloufar Nilforoushan (LPS Orsay)
    Out-of-equilibrium electron dynamics of Dirac semimetals and strongly correlated materials

    À : Amphithéâtre Blandin, Laboratoire de Physique des Solides d’Orsay , à 14:30

    Quantum materials is a new term in condensed matter physics that unifies all materials in which strong electronic correlation governs physical properties of the system (e.g. Mott insulators) and materials whose electronic properties are determined by the geometry of the electronic wave function (e.g. Dirac materials). These materials show emergent properties– that is, properties that only appear by intricate interactions among many degrees of freedom, such as charge, spin and orbital, giving rise to topological properties of electrons. The study of these interactions and competitions between the relevant degrees of freedom demands applying ultrafast pump-probe techniques. Particularly, femtosecond laser pulses act only on the electrons and set them to an out-of-equilibrium state inexplicable by the Fermi- Dirac distribution. The ensuing dynamics involves various processes and the rate at which the relaxation occurs is related to the coupling constants. Moreover, in time-resolved pump-probe techniques light can act as an additional external parameter to change of the phase diagram – different from thermodynamic parameters. It gives us the opportunity of stabilizing new states inaccessible by quasi-adiabatic thermal pathways or eventually manipulating the physical properties of the systems. In this thesis, we performed different experiments in order to study the equilibrium and out-ofequilibrium properties of two correlated compounds: BaCo1-xNixS2 and (V1-xMx)2O3. The first part of the project was mainly devoted to the study of BaNiS2 that is the metallic precursor of the Mott transition in BaCo1-xNixS2. By applying ARPES, we studied the electronic band structure of BaNiS2 in its entire Brillouin zone. These results combined with some theoretical calculations give evidence of a novel correlation-induced and two-dimensional Dirac cone with d-orbital character. The band crossing is protected by the specific symmetries of the crystal structure. We also investigated the electronic band structure of the Mott insulator BaCoS2 in its magnetic and nonmagnetic phases. In the second part, we studied the out-of-equilibrium electron dynamics of BaNiS2 and (V1-xMx)2O3. By means of tr-ARPES and tr-reflectivity measurements, we observed an ultrafast and non-thermal renormalization of the Dirac cone in BaNiS2. This phenomenon is purely provoked by the electronic excitation and is stabilized by the interplay between the electrons and phonons. Moreover, by applying various pump-probe techniques (XFEL-based tr-XRD and tr-Reflectivity) we also explored the out-of-equilibrium phases of the prototype Mott-Hubbard material (V1-xMx)2O3 in different parts of its phase diagram. Our results show a transient non-thermal phase developing immediately after ultrafast photoexcitation and lasting few picoseconds in both metallic and insulating phases. This transient phase is followed by a structural distortion that corresponds to a lattice hardening and is marked by a ”blue shift” of the A1g phonon mode. These results underline the importance of the orbital filling as well as the strong effect of the selective electronlattice coupling in the strongly correlated materials.

  • 2018-12-18 : Gustavo Estevam Gimenes (GULLIVER)
    Ecoulement et ruptures de matériaux colloïdaux

    À : Amphithéâtre Langevin - ESPCI - 10 rue Vauquelin - 75005 PARIS , à 14:00

    Dans ce travail expérimental, nous utilisons de nouveaux dispositifs fabriqués avec des technologies microfluidiques pour analyser la mécanique de la rupture de deux systèmes colloïdaux amorphes très mous. Le premier système est une suspension de nanoparticules de silice qui subit une transition sol-gel par addition de sel. Nous analysons l’évolution de la réponse mécanique du système, de l’écoulement à la rupture, en fonction de la distance à la transition. A une distance finie, nous cessons d’observer des fissures. Dans la région intermédiaire où le phénomène est hystérétique, écoulement et la rupture coexistent. Quand les fissures sont présentes, nous analysons leur forme, ainsi que les champs de déplacement par des techniques de corrélation d’image. Cela montre que le matériau s’écoule sur une distance autour de la pointe de fissure, qui augmente au voisinage de la transition. Le second matériau consiste en un verre colloïdal constitué de sphères de pNIIPAm de taille micrométrique et avec des noyaux fluorescents. En ajustant la température, nous contrôlons sa cohésion à travers des forces de Casimir critique. Nous observons directement la propagation lente des fissures à l’échelle des particules par microscopie confocale. Nous montrons que la propagation intermittente résulte de la coalescencede la fissure avec des microfissures formées devant sa pointe. Nous identifions une zone de process définie à la fois par la rupture de liaisons et par le réarrangement structurel des particules. En mesurant les déformations locales par corrélation d’image et le suivi de particules, nous élucidons l’interaction de l’endommagement et de la propagation de la fissures. Ces résultats révèlent les mécanismes à l’origine de la défaillance mécanique des systèmes amorphes.

  • 2018-12-18 : François-Xavier Lyonnet Culinas Du Moutier (LPS-ENS)
    Cartographie génomique par analyse de signature ADN sur molécule unique issue de molécules en épingle à cheveux micro-manipulées par pinces magnétiques

    À : ENS - salle 236 - 29 rue d’Ulm 75005 Paris , à 14:00

    Les techniques de micromanipulation de molécules d’ADN uniques offrent des perspectives nouvelles pour lire et exploiter l’information contenue dans les génomes. Cela inclut le séquençage, la cartographie, le dénombrement de molécules et l’identification de modifications chimiques de l’ADN. Dans ce contexte, l’Équipe ABCDLab de l’ENS a développé une méthode utilisant l’ouverture et la fermeture mécanique répétée d’une molécule d’ADN en épingle à cheveux par pince magnétique. Cet outil permet de déterminer la position d’hybridation de petits oligonucléotides ainsi que celle d’anticorps révélant la position de marques épigénétiques. Un avantage de cette approche est de pouvoir travailler sur la même molécule pour d’une part identifier les marques épigénétiques et d’autre part réaliser une cartographie de sa position dans le génome. Mon travail de thèse consiste à développer un ensemble de méthodes bio-informatique visant à réaliser cette étape de cartographie. Le signal expérimental consiste en lecture des positions d’hybridation d’un, ou de plusieurs petits oligonucléotides sur la molécule étudiée. Cette mesure permet de construire une signature spécifique de la molécule que l’on peut rechercher dans le génome d’origine. Dans ce travail de thèse, j’ai réalisé des expériences avec sur pinces magnétiques pour acquérir des signatures moléculaires sur des molécules sélectionnées en aveugle dans *E. coli*. J’ai développé un logiciel capable de faire la recherche de ces signatures dans un génome et ensuite effectué l’ensemble du traitement des données pour tester le logiciel. Après plusieurs étapes d’optimisation, j’ai pu retrouver la position génomique des molécules étudiées, établissant ainsi une preuve de concept de cette stratégie de cartographie. Le travail a concerné l’ensemble de la chaîne de mesure : (1) le choix des sondes utilisées pour constituer la signature d’une molécule observée en optimisant un ensemble de critères liés aux conditions expérimentales et à la combinatoire des motifs de séquence. (2) la mise au point d’algorithmes de cartographie adaptés aux caractéristiques expérimentales des mesures. Enfin, j’ai testé ces algorithmes, à la fois sur des données simulées *in silico* et *in vitro* sur de l’ADN d’origine bactérienne. Je discuterais en quoi les performances des solutions de cartographie développées ici sont influencées par, d’une part les limites du montage expérimental actuel, et d’autre part les limites des approches bio-informatiques. Je présenterais les voies d’amélioration possibles de ces dernières. Mes travaux établissent qu’identifier des molécules d’ADN uniques par pinces magnétiques est possible dans le contexte d’application épigénétique et en génomique.

  • 2018-12-19 : Ze Lei (LPS-ENS)
    Irreversible Markov-chains for particle systems and spin models: Mixing and dynamical scaling

    À : ENS 24 rue Lhomond, 75005 Paris. Conf IV, 2eme etage , à 14:00

    This thesis studies irreversible Markov chains for spin models and particle systems. It analyzes their convergence towards equilibrium in a number of cases, and it proposes new algorithms with improved properties. The first two chapters review some aspects of probability theory, and of the theory of Markov chains. A particular irreversible Markov chain, making use of the “lifting” concept and employing the factorized Metropolis filter is discussed, which speeds up the mixing in many models. The third chapter studies irreversible Markov chains for the 1D hard-sphere model. We obtain an exact result in a continuous “event-chain” case. We relate this problem, and its solutions, to the coupon-collector problem. A new sequential “event-chain” algorithm further accelerates mixing, and remains valid in higher dimensions. For general Metropolis algorithms with “lifting”, their crossover with the “event-chain” algorithm is discussed. The fourth chapter presents the dynamics of the irreversible Markov-chains for continuous spin models using the factorized Metropolis filter, in the presence of topological excitations. The local nature of the dynamics leads to a slow “vortex” mode and a fast “spin-wave” mode in the 2D XY model. The correlation varies from z~2 at T = Tc to z~0 at T~0. The case of the 3D Heisenberg model is also described. The fifth chapter proposes an optimization of the factorized Metropolis filter for general particle models, by introducing a compensating molecular field. Simulations on one-dimensional Lennard-Jones chains indicate a considerable acceleration. A super-diffusive behavior of the “event-chain” algorithm is thought to explain the speed of dynamics.

  • 2018-12-20 : Xavier Alauze (SYRTE)
    Optimisation d’un capteur de force à atomes ultrafroids piégés dans un réseau optique

    À : Observatoire de Paris - Amphithéâtre de l’IAP - 77, Avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris - , à 14:00

    Le projet ForCa-G (pour Force de Casimir-Polder et Gravitation) a pour objectif ultime la mesure de forces à courte distance entre un atome et une surface macroscopique. Notre capteur de force met en jeu des atomes de 87Rb piégés dans un réseau optique vertical où des transitions Raman à deux photons permettent de réaliser une superposition cohérente d’états spatialement séparés et de mesurer par interférométrie atomique la variation du potentiel dans la direction verticale. Au vu de la forte dépendance en position des forces d’interaction atome-surface, une très haute résolution spatiale du capteur est requise. Une résolution spatiale micrométrique de la mesure de force est atteinte en diminuant la taille de la source atomique par refroidissement évaporatif. La sensibilité relative, obtenue pour la mesure de la force de pesanteur, de 5.10^(-6) à 1 s, qui s’intègre jusqu’à 8.10^(-8) en 1 h, est à l’état de l’art pour une telle résolution spatiale. L’amélioration de cette résolution implique une augmentation de la densité atomique. Une étude des interactions atomiques est alors réalisée dans la configuration particulière de notre interféromètre à atomes piégés où nous avons un contrôle cohérent sur le recouvrement des paquets d’onde. Afin d’obtenir une résolution spatiale encore meilleure, nous voulons sélectionner un unique état propre du système. Notre choix s’est porté sur la mise en place d’un super-réseau qui lève la dégénérescence de l’incrément en énergie entre puits adjacents.

  • 2019-01-09 : Philippe Talatchian (UMPhy)
    Bio-inspired computing leveraging the synchronization of magnetic nano-oscillators

    À : Auditorium Unité Mixte de Physique CNRS-Thales, 1 Avenue Augustin Fresnel, 91120 , à 14:00

    Les nano-oscillateurs à transfert de spin sont des composant radiofréquence magnétiques non-linéaire, de taille nanométrique, de faible consommation en énergie, accordable en fréquence et sont aussi potentiellement des candidats prometteurs pour l’élaboration de large réseaux d’oscillateurs couplés. Ces derniers peuvent être utilisés comme brique de base dans les architectures neuromorphiques qui nécessitent des assemblées très denses d’unités de calcul complexes imitant les neurones biologiques et comportant des connexions ajustables entre elles. L’approche neuromorphique permet de pallier aux limitations des ordinateurs actuels et de diminuer leur consommation en énergie. En effet pour résoudre des taches cognitives telles que la reconnaissance vocal ou d’image, le cerveau fonctionne bien plus efficacement en terme d’énergie qu’un ordinateur classique. Au vu du grand nombre de neurone dans le cerveau (100 milliards) une puce neuro-inspiré requière des oscillateurs de très petite taille tel que les nano-oscillateurs à transfert de spin. Récemment, une première démonstration de calcul neuromorphique avec un unique nano-oscillateur à transfert de spin a été établie. Celle-ci a permis de réaliser une tache de reconnaissance vocal avec des performances à l’état de l’art. Cependant, pour réaliser des taches cognitives de plus en plus complexes, il est nécessaire de démontrer une propriété importante des réseaux de neurones qui est l’apprentissage. Cette étape consiste en une procédure itérative au cours de laquelle un réseau de neurones est entrainé avec une fraction des données d’entrées et où il ajuste ses paramètres internes (ses connexion entre neurones) afin d’améliorer ses performances de reconnaissance ou de classification. Une difficulté majeure dans l’apprentissage des réseaux de nano-oscillateurs couplés est qu’il faut ajuster le couplage entre eux. Dans cette thèse, en exploitant la large accordabilité en fréquence des nano-oscillateur à transfert de spin, nous avons démontré expérimentalement la capacité d’apprentissage des nano-oscillateurs couplés pour classifier des voyelles prononcés avec un taux de reconnaissance de 88%. Afin de réaliser cette tache de classification, nous avons pris inspiration de la synchronisation des taux d’activation des neurones biologiques et nous avons exploité la synchronisation des nano-oscillateurs à transfert de spin à des stimuli mico-ondes extérieurs. D’après nos simulations, les hauts taux de reconnaissances observés sont dus au régime intermédiaire de couplage et à la large accordabilité des nano-oscillateurs à transfert de spin. Enfin, afin de réaliser des taches cognitives plus difficiles nécessitant de large réseaux de neurones, nous avons démontré numériquement qu’un réseau d’une centaine de nano-oscillateurs à transfert de spin peut être conçu avec les contraintes standards de nano-fabrication. Ce résultat ouvre de nouvelles voies au calcul bio-inspiré de haute efficacité énergétique intégrable sur puce grâce à des dispositifs nanométriques non-linéaire qui peuvent s’adapter et apprendre.

Événements

  • Cérémonie des Docteurs 2018 de Sorbonne Université2019-06-16

    Les docteurs ayant soutenu entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018 ont été invités à participer à la Cérémonie des docteurs qui a eu lieu le 16 juin au Trianon. Comme tous les ans, pour la 6ème édition, Sorbonne Université a mis ses docteurs à l'honneur lors de cette Cérémonie. Une occasion unique pour les féliciter après tant de travail assidu et de partager un moment convivial. Cette cérémonie réunit chaque année plus de 400 docteurs, travaillant en France et à l’étranger, accompagnés de leurs parents, familles, certains venus de l’étranger pour l’occasion.

  • Cérémonie Docteurs 2018 de l’Université PSL2019-04-05

    La prochaine cérémonie Docteurs 2018 de l’Université PSL aura lieu le 5 Avril 2019 à l’Université Paris Dauphine.

    Contact

  • Rencontre Docteurs et Conseil chez BCG2018-12-16

    DL lundi 28 janvier 2019 à minuit

    Qu'est-ce que le conseil en stratégie ? Quelle place un docteur peut y trouver ? Si ces questions vous intéressent, il y aura une rencontre avec des consultants du Boston Consulting Group (BCG) et de BCG Gamma. Le lundi 4 février 2019 à 18h30 dans les locaux du BCG :24-26 rue Saint-Dominique, Paris 7ème.

    Contact

Appels à projets et à candidatures

  • Concours externe spécial «docteurs» de l’ENA 2019-02-15
    Date limite vendredi 15 mars 2019 à minuit

    Pour diversifier le profil de ses élèves et accueillir des personnes ayant fait déjà reconnaître leur excellence dans les disciplines scientifiques, l’ENA ouvre à partir de l’année 2019, à titre expérimental pendant cinq ans, un quatrième concours réservé aux personnes titulaires du diplôme de doctorat, au sens de l’article L.612-7 du code de l’éducation. Ce concours comprendra trois spécialités : sciences de la matière et de l’ingénieur ; sciences de la vie ; sciences humaines et sociales. En 2019, ce concours sera ouvert aux docteurs dans la spécialité sciences de la matière et de l’ingénieur, en 2020 dans la spécialité sciences humaines et sociales. Il comprendra une épreuve d’admissibilité (note sur dossier) et deux épreuves d’admission (entretien avec le jury et épreuve d’anglais sur un sujet d’actualité européenne et internationale).

  • INNOVATION – Appel à candidatures « PTRus » 2018-12-11
    Date limite jeudi 31 janvier 2019 à minuit

    L’Ambassade de France en Russie vous rappelle la disponibilité du programme de missions exploratoires « PTRus » (Partenariats technologiques Russie) pour 2019 visant à créer des partenariats technologiques entre la France et la Russie. Les candidats ont jusqu’au 31 janvier 2019 pour déposer leurs projets, ce programme s’inscrivant dans la démarche de soutien aux entreprises innovantes et leur partenaire académique.

    ptrus@ambafrance-ru.org

  • Les candidatures pour les prix Jeunes Chercheurs/euses de la SFP (prix de thèses) sont ouvertes 2018-12-10
    Date limite vendredi 15 février 2019 à minuit

    La Société Française de Physique a le plaisir d'annoncer l'ouverture des candidatures pour ses Prix Jeunes Chercheurs/euses 2018 ! Au nombre de 3, ces prix de thèse récompensent un travail de doctorant(e) de très haute qualité couvrant tous domaines de la physique (pour les prix Saint-Gobain et Daniel Guinier) et spécialisé en physique des plasmas (pour le prix René Pellat). Les candidatures sont à déposer en ligne sur le site www.sfpnet.fr par le/la directeur/trice de thèses, du laboratoire ou de l'école doctorale, ou par un(e) responsable d'une section ou division de la Société Française de Physique. Date limite de candidatures : 15 février 2019 23h59

  • Ma thèse en 180 secondes 2019- Sorbonne Universités 2018-12-07
    Date limite mercredi 16 janvier 2019 à minuit

    Sorbonne Université et ses partenaires, le Muséum National d’Histoire Naturelle et l’Université de Technologie de Compiègne, participeront au concours « Ma thèse en 180 secondes », comme les années passées. La finale SU aura lieu le 14 mars à l’auditorium sur le Campus Pierre et Marie Curie à partir de 18h00. Le concours MT180s permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples en 3 minutes devant un auditoire profane. C’est pour eux l’occasion de faire connaître leur travail et de parfaire leur aptitude à communiquer. Les doctorants intéressés par le concours sont invités à se pré-inscrire jusqu'au 16 janvier sur le site du Collège doctoral de Sorbonne Universités. Nous invitons vivement les directeurs de thèse de SU à encourager leurs doctorants à participer à cette manifestation.

  • Campagne nationale Doctorat handicap 2019 2018-11-29
    Date limite mardi 07 mai 2019 à midi

    La campagne annuelle "doctorat handicap" propose à nouveau le financement de 25 contrats à des étudiants présentant un projet de thèse et reconnus bénéficiaires de l’obligation de l’emploi.
    Dossier à remettre à l'ED le plus tôt possible !
    Date limite SU : à venir


    Contact : EDPIF

  • La Fabrique de l’Industrie : Second concours pour les étudiants et jeunes chercheurs 2018-10-01
    Date limite jeudi 31 janvier 2019 à minuit

    En partenariat avec la Direction générale des entreprises du ministère de l’Économie et des Finances et The Conversation, La Fabrique de l’industrie a lancé le 1er octobre la deuxième édition du concours pour les étudiants et jeunes chercheurs. Ce concours vise à valoriser des travaux de recherche originaux d’étudiants et de jeunes chercheurs. Il s'agit d'enrichir la réflexion sur des sujets relatifs au développement industriel tels que la compétitivité, l’emploi, la formation, le dialogue social, la mondialisation, l’innovation, les marchés d’avenir… Trois catégories sont proposées : thèses, mémoires et articles ou working papers de jeunes chercheurs. Pour candidater il suffit d'aller ici


    Contact : Pauline Werth

  • L'ambassade de France en Israël recrute des doctorants ou post-doctorants en Israël 2018-09-13
    Date limite vendredi 15 février 2019 à minuit

    Dans le cadre du programme de Volontariat international (VI), l'ambassade de France en Israël recrute deux jeunes chercheurs français ou européens souhaitant réaliser leur doctorat, leur mobilité doctorale ou leur post‐doctorat dans une université ou un laboratoire israélien, dans toutes les disciplines des sciences (sciences exactes ou sciences humaines et sociales) et pour une durée d’un à deux ans.

    vichercheur@ambfr-il.org

  • Appel à candidature « Vernadski » — doctorats en cotutelles de thèse franco-russe 2018-09-10
    Date limite vendredi 21 décembre 2018 à 23:00

    L’Ambassade de France en Russie attribue pour l’année 2019 des bourses de doctorat en cotutelle de thèse. Ce financement couvre 4 années civiles (3 années universitaires) et alterne des séjours en France et en Russie (à titre indicatif 3 mois la première année, 6 mois la deuxième et troisième année, 3 mois la dernière année). Toutes les disciplines scientifiques sont concernées.

    vernadski@ambafrance-ru.org

  • Appel à candidature « Ostrogradski » — séjour de doctorants russes 2018-09-10
    Date limite vendredi 21 décembre 2018 à 23:00

    Dans le cadre de son programme Ostrogradski d’aide à la mobilité des jeunes chercheurs, l’Ambassade de France en Fédération de Russie attribue pour l’année 2019 des bourses à des étudiants inscrits en doctorat en Russie et invités par une équipe de recherche française, rattachée à un établissement d’enseignement supérieur, un organisme de recherche ou une entreprise pour effectuer un séjour d’apprentissage ou de terrain pour une durée de 1 à 4 mois.

    ostrogradski@ambafrance-ru.org

  • Mission doctorale Universcience - diffusion de l’information scientifique et technique 2018-01-25

    Depuis de nombreuses années, Universcience accueille des doctorants, scientifiques ou non, désireux de conduire une mission de médiation scientifique. Au sein d’une unité, le/la doctorant.e participe à la mise en œuvre d’activités, en général orales, en direction du grand public et des scolaires (collèges et lycées).


    Contact : Monica Rotaru

Brèves