RSS

Résultat de la sélectionpour les auditions

Bienvenue sur la page d'actualités de l'École doctorale 564 : «Physique en Île-de-France»

logo-psl logo-su logo-up logo-upsay
Les dates limites en orange sont celles qui ont été repoussées.

Formations

  • Programme sur les ondes gravitationnelles à I’Institut Henri Poincaré 2021-03-01

    Un programme de six semaines se déroulera à l’Institut Henri Poincaré sur le sujet des ondes gravitationnelles, du 1er mars au 6 avril 2021. Le programme détaillé des cours est disponible en cliquant sur le titre de l'annonce.


    Contact : Q2hpYXJhK0NhcHJpbmk=

  • Ecole Résidentielle Interdisciplinaire en Nanosciences et Nanotechnologies 2020-06-28

    Le Centre national de Compétences en Nanosciences (C’Nano), unité de service du CNRS, organise une école thématique résidentielle au Centre Roz Armor à Erquy en Bretagne.
    L'école résidentielle ERIN² C'NANO 2020 ambitionne de fournir aux participants une « boite à outils » pour aborder des sujets de recherche en nanosciences et nanotechnologies. Principalement dédiée aux jeunes entrants CNRS, qu'ils soient chercheurs ou ingénieurs, et aux doctorants et post-doctorants, elle leur permettra de s'imprégner de la culture interdisciplinaire nécessaire aux développement des nanos. Elle s'adresse également aux chercheurs en nanosciences souhaitant élargir leurs activités de recherche à des domaines transdisciplinaires. Cette école abordera les concepts fondamentaux et expérimentaux dans de nombreuses disciplines des nanos (physique, chimie, biologie...). L'école proposera une série de 8 cours magistraux pédagogiques, 4 ateliers pratiques sur les approches top-down et bottom-up et de caractérisation, un atelier sur la conception d'un projet interdisciplinaire dans les nanos, ainsi que des séminaires dont un sur le concept « safer by design ».

    ZXJpbjJjbmFubyU0MHNjaWVuY2VzY29uZi5vcmc=

  • Spin, topologie et géométrie 2020-06-10

    1. SO(3) - some spin matrix properties and introduction to Lie algebras
    2. Topology in condensed matter
    3. Introduction to Gauge theories - connections and topology

Prochaines soutenances

  • 2020-05-27 : Sophie Favier (LPENS)
    Rôle de la protéine ovocytaire JUNO dans le mécanisme de blocage à la polyspermie chez les mammifères

    À : VISIOConference , à 14:00

    L’ovocyte est entouré de la zone pellucide (ZP), une barrière que le spermatozoïde doit franchir pour atteindre l’espace périvitellin (EPV) où se trouve l’ovocyte. La fusion des gamètes conduit à la formation du zygote qui deviendra un nouvel être si aucune autre fusion, engendrant une polyspermie n’a lieu. Celle-ci constitue une anomalie de la fécondation, délétère au développement. Les mécanismes mis en œuvre par le zygote pour l’empêcher ne sont que partiellement connus. Après une première fusion, une rigidification de la ZP empêchant l’entrée de nouveaux spermatozoïdes dans l’espace périvitellin se met en place. Mais ce blocage n’est pleinement effectif qu’une heure après la fusion, ce qui laisse la possibilité à d’autres spermatozoïdes d’entrer en contact avec le zygote. Un autre mécanisme de blocage à la polyspermie doit donc exister pour parer la fusion de ces spermatozoïdes. En menant une étude statistique de fécondations chez la souris, j’ai prouvé l’existence et l’impact déterminant de ce second mécanisme. J’ai ensuite cherché à le caractériser en partant de l’hypothèse de travail suivante : suite à une première fusion, le relargage dans l’EPV de JUNO, protéine ovocytaire essentielle à la fécondation via sa liaison avec son ligand spermatique IZUMO1, altère les capacités adhésives et fusogènes de tout spermatozoïde pénétrant dans l’EPV. En combinant biologie moléculaire, imagerie quantitative, micromanipulation et ablation laser j’ai étudié l’impact de la protéine JUNO sur la capacité de fusion du spermatozoïde par deux approches complémentaires, l’une utilisant les spermatozoïdes directement récupérés dans l’EPV de zygotes, et l’autre des spermatozoïdes artificiellement mis en présence de JUNO. En parallèle, afin de caractériser cinétiquement le relargage de JUNO et son accrochage aux spermatozoïdes pénétrant dans l’EPV, j’ai entrepris de modifier génétiquement JUNO exprimé par l’ovocyte, de façon à le rendre fluorescent sans altérer sa fonction.

  • 2020-05-29 : Arthur Larrouy (LKB)
    Manipulation d’atomes de Rydberg par contrôle quantique

    À : Visio conférence , à 14:30

    Our experimental setup allow us to prepare and manipulate circular Rydberg atoms which are of great use for metrological applications. The topic of this PhD thesis is the experimental implementation of optimal control theory (OCT) to the preparation of arbitrary states of rubidium Rydberg atoms. So far, preparing circular Rydberg states with high fidelity required to perform an adiabatic passage, which implies the use of µs-long radiofrequency (RF) pulse. During this work, in collaboration with S. Patsch and C.P. Koch from the University of Kassel for the theory part, we experimentally implement RF pulses obtained using the Krotov method, and prepare circular Rydberg states with a fidelity of 96.2% in only 113 ns. Moreover, we show that OCT can also be applied to prepare more complex states, and demonstrate the preparation of a superposition of a circular state and a low angular momentum state, which has application to metrology. We reach a fidelity of 93% with a 167 ns-long pulse, which is a remarkable improvement in comparison to the previously used technique.

  • 2020-05-29 : François Legrand (IL)
    Ondes de Lamb et réfraction négative

    À : VIsioconference , à 10:00

    Le contrôle des ondes est d’un intérêt fondamental pour de nombreuses applications. On peut forcer une onde à se propager suivant un chemin désiré en concevant le milieu de propagation permettant le concept de réfraction négative. Les ondes de Lamb sont adéquates pour l’application de ce concept. Elles présentent l’existence de points à vitesse de groupe nul (ZGV) au-dessus desquels cohabitent des modes à vitesse de phase positive et négative. Le changement abrupt de l’épaisseur d’une plaque permet la conversion d’un mode à vitesse de phase positive en un mode à vitesse de phase négative, donnant lieu aux phénomènes de réfraction et réflexion négatives. Ce manuscrit présente un modèle semi-analytique développé pour prédire les coefficients de réflexion et de transmission des modes de Lamb sur une marche d’épaisseur. Il est utilisé pour évaluer la réfraction négative en fonction des caractéristiques de la plaque et de l’onde incidente. Ensuite sont présentées les études numériques et expérimentales de dispositifs utilisant la réfraction négative afin d’annuler la diffusion de l’onde par un objet ou encore de piéger une onde par réfractions négatives successives. Une étude numérique visant à réaliser une lentille permettant de vaincre la limite de diffraction pour les ondes de Lamb est ensuite présentée. Enfin un nouveau dispositif expérimental est mis en place pour étudier les ondes de Lamb avec une génération monochromatique et sélective spatialement permettant alors d’étudier le comportement des modes de Lamb au voisinage du mode ZGV, là où coïncident modes prograde et rétrograde.

  • 2020-06-12 : Rodrigo Carmo Terin (LPTMC)
    Different viewpoints for the Gribov problem in Euclidean Yang-Mills theories

    À : Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ). Visio-conférence , à 14:00

    The infrared regime of Yang-Mills theories is still an unsolvable problem in theoretical physics. The attempt to describe in a clear and suitable way the phenomenon of confinement of gluons and quarks is far from being finished. In this manuscript, we study two different viewpoints for the quantization of Yang-Mills theories by taking into account the effects of Gribov copies. The first one is the well-known Gribov-Zwanziger framework reinvented by including bosonic and fermionic gauge-invariant local composite fields through a detailed construction of a nonperturbative BRST symmetry. This gives us the possibility to extend this model to another class of gauges in a correct manner, the so-called linear covariant gauges. Then, we prove its renormalizability to all orders in a loop expansion by using the algebraic renormalization method. The other one is the Serreau-Tissier approach, in this framework, we establish a good explanation for the generation of gauge field (gluon) mass added in the particular Curci-Ferrari phenomenological model proposed by M. Tissier and N. Wschebor by using the symmetry restoration phenomenon. To accomplish that, we also discuss the similarities between the nonlinear sigma models in two space-time dimensions and quantum chromodynamics.

  • 2020-06-16 : Bartolo Albanese (SPEC)
    Radiative cooling of a spin ensemble

    À : Visioconférence , à 14:30

    Spins in solids interact only weakly with their electromagnetic environment and in usual situations they reach thermal equilibrium by exchanging energy with their host lattice. However, recent experiments have demonstrated that radiative emission can become the fastest energy relaxation channel for the electron spins if the sample is inserted in a resonant microwave cavity of small mode volume and low loss rate, as predicted by Purcell. In this regime spins are then expected to thermalize to the cavity mode regardless of the lattice temperature. This thesis presents the demonstration of this idea, by showing that spins can be radiatively cooled below the sample temperature by coupling the cavity to a cold thermal radiation source. The experiment is realized with an ensemble of electron spins consisting in bismuth donors in silicon coupled to a micron-size superconducting resonator and the spin temperature is inferred by measuring the spin polarization with pulsed electron spin resonance techniques. A more than twofold increase of polarization is observed when the resonator input is connected to a cold resistive load, proving that spins are radiatively cooled with respect to their host lattice. The demonstrated technique represents a new and universal method to enhance electron spin polarization beyond thermal equilibrium, with potential applications in electron spin resonance spectroscopy.

  • 2020-06-16 : Niall Robertson (IPHT)
    Théorie des champs conformes non-compactes et modèles sur réseau - le cas ouvert

    À : Salle Claude Itzykson, Bat 774, Institut de Physique Théorique, CEA, Orme des Merisiers, 91191, Gif-sur-Yvette , à 14:00

    Il est bien connue depuis plusieurs décennies que la limite continue des modèles sur le réseau qui passent par une transition de phase de la deuxième ordre sont décrits par des théories des champs conformes (CFTs). Cette thèse concerne des modèles sur le réseau avec des conditions aux bords ouvertes et leur descriptions par les theories des champs conformes ouvertes. On est particulièrement concerné avec des models pour lesquels leur description en termes de la CFT ont des propriétés assez exotiques, comme par exemple le fait d’être “non-compact”. On utilise des outils venant de l’integrabilité et de l’Ansatz de Bethe afin de relier les descriptions des modèles sur le réseau avec des descriptions en termes de théories des champs. On se concentre particulièrement sur le modèle de Potts au point critique antiferromagnétique. Le point de départ de cette analyse est la presentation des nouvelles conditions aux bords conformes qui produisent, dans la limite continue, le caractère discret de la “Théorie conforme euclidienne” sur le réseau. Motivé par la potentiel d’appliquer les outils d’integrabilité, on montre qu’il existe une correspondence exacte entre le modèle de Potts antiferromagnétique et une modèle integrable construit depuis l’algèbre D_2^2. Ce résultat ouvre la voie pour une solution exacte du modèle avec deux conditions aux bords conformes et qui permet une interprétation simple en termes des modèles de boucles. La limite continue d’un de ces conditions à bord est non-compact, et on observe un flot de la group de renormalisation de la CFT ouverte non-compacte vers la CFT ouverte compacte.

  • 2020-06-17 : Steffen Wittrock (UMPhy)
    From noise & stability to synchronization & complex dynamics in spin torque nano-oscillators

    À : Auditorium Thales, 1 Av. Augustin Fresnel, 91767 Palaiseau , à 14:00

    Spin torque nano-oscillators (STNOs) present unique potential functionalities for rf-communications, energy harvesting or next-generation computing. Therewith, they unify hardware multifunctional key capabilities in the framework of Industry 4.0 and emphasize the potentialities of spintronics, even beyond the paradigm of CMOS. Along with the STNO’s nano-size, radiation-hardness, frequency tunability, low energy consumption and CMOS compatibility, their key characteristics is their strong nonlinearity, which opens up the path to various interesting physical phenomena. However, their nonlinearity also causes the oscillators’ poor spectral coherence, which so far limits their applicability in real practical devices. This PhD thesis aims at providing a deeper understanding of the STNO’s noise in the framework of nonlinearity. Generalizable to all types of spintronic oscillators, we experimentally and theoretically study the contribution of 1/f flicker noise at low frequency offsets in vortex based STNOs. We discuss the influence of this type of noise on the oscillation’s spectral shape and demonstrate potential means for efficient coherence improvements. Moreover, this PhD thesis is also dedicated to the coupling and synchronization of several STNOs, since these capabilities facilitate different applicational schemes in prospective technologies. Indeed, beyond synchronization, novel complex phenomena are experimentally demonstrated and studied, such as the emergence of exceptional points in the coupled system. In summary, the obtained results open up new perspectives not only for the fundamental research on STNOs, but also for novel types of future applications.

Événements

  • Émission PhDLife spécial «confinement» : 3ème épisode sur la soutenance de thèse2020-04-18

    PhDLife, le podcast de Grand Labo dédié aux jeunes chercheurs, prépare ce samedi 18 avril le 3e épisode de sa série : "SOS téléthèse".
    Beaucoup de doctorantes et de doctorants devaient soutenir leur thèse en ce deuxième trimestre. Mais la crise sanitaire chamboule tous les agendas. Faut-il décaler sa soutenance, si on le peut ? Est-il possible de l'organiser à distance ? Si oui, comment ? Dans quel cadre et avec qui ? On en discute avec plusieurs invités et... VOUS ?
    Le live sera animé par Mathieu Rouault, journaliste scientifique à "Grand Labo", et Mathilde Maillard. Posez vos questions et partagez vos témoignages en direct sur le chat du live.
    Vous êtes doctorante ou doctorant et préparez une soutenance de thèse en visioconférence ? Contactez-nous !
    Rendez-vous ce samedi à 14h30 sur la chaine YouTube de Grand Labo !


    Contact :TWF0aGlldStSb3VhdWx0

  • Wébinaires à destination des encadrant·es2020-04-14

    Dans le cadre des mesures de confinement actuellement en cours, Adoc Mètis met en place une série de wébinaires ouverts et gratuits à destination des encadrant·es de doctorat, accessibles à toutes les personnes participant à l'encadrement de doctorant·es.
    Le premier webinaire a eu lieu mardi 14 avril et a traité des enjeux de la motivation des doctorant·es.
    Les prochains webinaires prévus sont :

    • vendredi 17 avril, 10h : « Suivre le travail des doctorant·es à distance » – Intervenant : Dr Simon E.B. THIERRY, Adoc Mètis
    • lundi 20 avril, 17h : « Autonomisation des doctorant·es: la méthode THEDRE, première partie » – Intervenante : Dr Nadine MANDRAN, Université Grenoble Alpes / CNRS
    • lundi 27 avril, 17h : « Autonomisation des doctorant·es: la méthode THEDRE, deuxième partie » – Intervenante : Dr Nadine MANDRAN, Université Grenoble Alpes / CNRS
    Nous prévoyons d'autres séances prochainement, que nous sommes en train de programmer.
    Si vous souhaitez être tenu·e au courant des autres webinaires qui seront organisés et des modalités de connexion à ces séances, inscrivez-vous via notre formulaire dédié : http://limesurvey.adoc-metis.com/index.php/659245?lang=fr


    Contact : Simon E.B. THIERRY

Appels à projets et à candidatures

  • Bourse «Jean-Pierre Aguilar» - Fondation CFM pour la Recherche 2020-04-20
    Date limite vendredi 05 juin 2020 à minuit

    La Fondation CFM pour la Recherche souhaite à nouveau financer quelques étudiants exceptionnels en leur proposant des bourses sensiblement supérieures à celles du Ministère et des organismes.
    Le montant de la bourse s’élèvera à environ 2300 Euros bruts mensuels sur trois ans, auxquels s’ajouteront 4500 Euros de libéralités (sur trois ans) pour permettre à l’étudiant de voyager, présenter ses résultats dans des conférences internationales ou passer du temps dans un laboratoire étranger, à sa convenance.

    Le dossier de candidature doit obligatoirement comporter les documents suivants :

    • Une fiche de candidature complétée
    • Un Curriculum Vitae de l’étudiant
    • Un Curriculum Vitae du directeur de thèse
    • Un relevé de notes de M2
    • Une lettre de recommandation écrite par un enseignant du M2 et d’un professeur de l’école doctorale

    Date limite pour postuler à travers l'EDPIF le 5 juin 2020 à minuit

    Plus d'informations : www.fondation-cfm.fr


    Contact : Q2Fyb2xlK0hhbW9u

  • Prix de la Chancellerie 2020 2020-04-01

    Chaque année, la Chancellerie des universités de Paris décerne des prix provenant des revenus de dons et de legs consentis à l’Université de Paris. Ainsi, en 2020, 49 prix solennels, dits "prix solennels de la Chancellerie des Universités de Paris", seront attribués à des docteurs ayant soutenu leur thèse en 2019.
    Attention !
    AU REGARD DE LA SITUATION COVID-19 LA CHANCELLERIE PRÉCONISE L’ENVOI DES DOSSIERS AU FORMAT NUMÉRIQUE
    Date limite d'envoi des dossiers par établissement :

    • PSL : date à venir
    • SU : 18 mai 2020
    • UP : date à venir
    • UPSaclay : 17 mai 2020

  • Ouverture de la Campagne nationale doctorat handicap 2020 2020-03-04
    Date limite mardi 26 mai 2020 à midi

    La campagne annuelle « doctorat handicap » est reconduite pour 2020 : elle propose un financement de 25 contrats à des étudiants et étudiantes présentant un projet de thèse et reconnus bénéficiaires de l'obligation d'emploi.
    L'objectif de cette politique est de favoriser la poursuite d'études au niveau doctoral des étudiants et étudiantes en situation de handicap et d’en soutenir le déploiement au sein des établissements d'enseignement supérieur.
    Le dispositif engageant les établissements à financer un contrat doctoral fléché « handicap » sur ressources propres, dès lors qu'ils sont bénéficiaires d’un contrat ministériel dans le cadre de la campagne nationale est reconduit.
    Le dossier de candidature se présente sous une forme unique regroupant le CV de l'étudiant, le justificatif de sa qualité de bénéficiaire de l'obligation d'emploi ainsi que le projet de recherche doctorale. Les avis motivés du directeur de l'école doctorale, du/des directeur(s) de thèse et de l'unité de recherche sont également des éléments d'appréciation importants.
    Le calendrier 2020 des opérations d’instruction est le suivant :

    • Mercredi 4 mars (12 heures) Ouverture de l’application
    • Mercredi 26 mai (12 heures) Fermeture de l’application
    • Jeudi 11 juin Réunion du Comité Doctorat Handicap
    • A partir du jeudi 18 juin Transmission des résultats (au plus tôt)


      Contact : Q2Fyb2xlK0hhbW9u

  • Appel CD internationaux université de Paris 2020 2019-11-01
    Date limite dimanche 13 décembre 2020 à minuit

    Comme chaque année, l'université de Paris organise un concours spécifique d'attribution de contrats doctoraux destinés à des candidates et candidats ayant un parcours international.
    Vous trouverez la procédure détaillée de l'appel et le modèle de projet de thèse aux URL suivantes https://www.edpif.org/misc/2019/CD_internationaux_UP_2020.pdf et https://www.edpif.org/misc/2019/Modele-sujet-CD-4IMPACT-2020.docx
    Le concours se déroule en deux étapes : la première étape, sélection des sujets de thèse, se déroule au niveau des écoles doctorales et la seconde, sélection des candidats, au niveau du collège des écoles doctorales. Contact : ced@u-paris.fr


    Contact : Collège des Ecoles Doctorales

Brèves